Répartition du temps d'un chef de projet #GestionProjet #Chefdeprojet

Une infographie que j’aime beaucoup sur la répartition du temps d’un chef de projet.

ZZZZZZZZCapture.JPG

Posez-vous la question suivante : « Comment est réparti mon temps entre : communiquer, animer, gérer, produire ? et combien de temps en réunion ? »

Souvent un chef de projet a tendance à passer trop de temps en production. Il est souvent issu de la production, du coup, il a du mal à prendre du recul. Il est important que le chef de projet soit capable de sortir la tête de la production pour se consacrer à ses autres activités.

La phrase que j’ai noté sur le temps passé avec l’équipe est aussi importante, vous ne pouvez pas être à son écoute si vous passez trop de temps en réunion. Faites des réunions plus efficaces afin de gagner du temps (nous reviendrons sur ce sujet dans un autre article.)

 

Le travail collaboratif -Qualités, pièges et intérêt. #GestionDeprojet #Chefdeprojet

ZZZZZZZZCapture.JPG

J’aime beaucoup cette infographie, elle retrace les qualités nécessaires pour collaborer, les avez-vous toutes ? et vos collaborateurs ? Mais aussi les pièges à éviter pour une bonne collaboration. La 3ème colonne précise les intérêts du travail collaboratif.

Il est important dans le cas d’un projet d’avoir cet esprit, il est important de s’assurer que tout le monde met en place les qualités requises.

C’est au chef de projet de s’assurer que l’équipe ne tombe pas dans les pièges.

Votre équipe a-t-elle un bon esprit collaboratif ?

Lu pour vous : La pyramide de #Maslow (collection 50 minutes – Gestion et Marketing)

Ce que j’ai retenu :

Maslow a classifié les besoins en 5 niveaux :

  • physiologique,
  • Sécurité,
  • reconnaissance,
  • estime,
  • accomplissement.

A chaque besoin correspond une activité humaine. Afin de mettre en place sa classification, il est parti du postulat qu’une fois que les besoins d’une catégorie sont satisfaits, il y a apparition d’autres besoins.

Il s’agit d’un modèle en 5 étapes de l’épanouissement Humain.

Maslow n’a pas été le seul à tenter une classification des besoins.

Virginie Henderson a travaillé sur une classification à 14 besoins qui s’adapte plus au monde médical. L’ensemble des besoins de cette classification entre dans les 5 familles définies par Maslow.

Une autre classification est ERG, soit une version concentrée de celle de Maslow. Elle comprend 3 étapes :

  • Existence
  • relation
  • élévation.

Dans cette classification, il est possible de satisfaire les besoins en simultanée dans plusieurs catégories. Elle est très utilisée dans le management et la psychologie du travail.

En conclusion de ce livre, il est noté que Maslow est une théorie un peu dépassé car le monde a évolué depuis cette classification, et cela n’est plus très adapté au monde d’aujourd’hui.

Ma conclusion : 

Maslow est souvent utilisé pour expliquer les différents besoins d’une personne que cela soit en marketing ou pour expliquer la motivation des personnes.

Ce qui était vrai il y a quelques années encore, ne peut plus être une généralité aujourd’hui.

Je me sers souvent de la pyramide de Maslow pour expliquer la motivation d’une équipe car cela a été très documenté. Mais je me rends de plus en plus compte que cela a de grandes limites. Où les 5 besoins sont bien existants pour tous, la représentation en pyramide me dérange de plus en plus car en fin de compte, comme le dit la méthode ERG, il est possible de satisfaire plusieurs niveaux de besoin en simultanée.

De plus, dans le monde professionnel, il est possible d’être en fonction du poste, du travail demandé à un autre niveau de  la pyramide.

Mon avis sur le livre :

livre qui peut être lu très rapidement et qui permet de mieux comprendre la pyramide de Maslow.

Cette collection 50 minutes propose plusieurs petits livres de ce type, je vous les conseille pour étudier une notion rapidement.

Nota : le livre est disponible avec l’abonnement KINDLE UNLIMITED.

Qu'est-ce qui démotive en entreprise ? #Motivation

Un tableau qui parle : Quels sont les 3 critères les plus néfastes pour vous au sein de votre entreprise ? ou qu’est-ce qui vous démotive dans votre entreprise ?
12074904_931197913582077_8117258499727307167_n

56 % des personnes trouvent leur rémunération trop basse. C’est beaucoup  ! Et vous que pensez-vous de votre rémunération

Le point numéro 2 interpelle fortement, 55% des personnes travaillent avec une personne toxique ou un dirigeant trop autoritaire. Une des conséquences de l’augmentation des burn-out aujourd’hui.

Regardons ce qui concerne la gestion de projet, on peut noter le point n°7 : la forte charge de travail. N’oubliez pas lors de la réalisation de vos plannings à ne pas surcharger de trop vos collaborateurs. Prévoyez des temps pour souffler (des tampons dans vos plannings), mais aussi, n’oubliez pas la durée du travail dans votre entreprise. Une autre chose à ne pas oublier dans les plannings, c’est le temps passé en réunion, à aider les collègues, à répondre au téléphone, mail. Le travail effectif sur un projet est souvent que de 60% du temps de travail !

Et vous qu’est-ce qui vous démotive dans votre entreprise ?

#Équipe Stressée ? problème de #management ? #Gestiondeprojet #Chefdeprojet

En préparant une formation, je viens de tomber sur ce schéma :

ZZZZZZZZCapture

Je le trouve très intéressant car il démontre bien qu’en mettant la pression, on va stresser notre collaborateur… Ce qui va lui faire faire des erreurs.

C’est pourquoi, je conseille toujours le management bienveillant. Ne pas oublier qu’en face de vous, lorsque vous manager, vous avez des humains avec leurs besoins, leurs attentes. Le management par la pression peut marcher avec certaines personnes, mais sera dans la majorité des cas un échec.

La partie inférieure du schéma interpelle aussi, n’oubliez pas qu’une des erreurs les plus courantes en gestion de projet, c’est le manque de la communication ! Si vous ne communiquez avec votre hiérarchie, elle va être agacé et vous mettre la pression. Pensez-y !! Cela vaut pour vos collaborateurs, s’il ne communique pas, vous allez être agacé et du coup, vous mettrez la pression…

N’oubliez pas de fixer des règles de fonctionnement de votre équipe !